MSFS2020 23

A320 : les lumières extérieures

Par TSU (Simvol) et Pacha35 (Simvol) | 2597 vues

L'A320 dispose, en termes d'éclairages extérieurs, des éléments suivants :
- Les feux de navigation,
- Les phares d'atterrissages,
- Les phares de virages,
- Les phares d'atterrissage et de roulage,
- Les éclairages de la dérive,
- Les feux anticollisions et strobes.

Tous ces éclairages sont contrôlés par le panneau EXT LT du panneau supérieur.

Ils permettent non seulement de voir mais aussi d'être vu. Leur utilisation de façon standardisée permet de signaler aux opérateurs de l'environnement extérieur la situation actuelle de l'aéronef (moteurs en route, au roulage, à l'alignement, course au décollage, etc.).

Concernant l'utilisation en mode dégradé, les autorisations de vol ou les traitements de pannes à apporter peuvent varier d'une compagnie à une autre. Les remarques mentionnées ci-dessous ne sont fournies qu'à titre d'exemples possibles.

Interrupteur 3 positions STROBE :

Cet interrupteur allume ou éteint les trois feux stroboscopiques blancs synchronisés situés ou bout de chaque aile et sur le cône de queue.

En position OFF, les strobes sont éteints.

En position ON, les strobes flashent en blanc.

En positon AUTO, les strobes s'allumeront automatiquement, en cas d'oubli, quand le train principal ne sera plus compressé (= avion en l'air).

Utilisation : passage sur ON pour :

  • Une traversée de piste,
  • Dès l'autorisation d'alignement,
  • Toute la durée du vol jusqu'au dégagement de la piste à l'arrivée.

Passage sur OFF après avoir quitté la piste à l'arrivée.

La panne d'un ou de plusieurs feux strobes n'est pas impactante sur la réalisation du vol (fonctionnement normal non obligatoire).

Interrupteur BEACON :

Cet interrupteur allume ou éteint les deux feux rouges clignotants, un au-dessus et l'autre au-dessous du fuselage.

En position OFF, les beacons sont éteints.

En position ON, les beacons clignotent en rouge.

Utilisation : passage sur ON pour signaler l'imminence du démarrage des moteurs (pour un départ autonome) ou du déplacement de l'avion (lors du push) ce qui sous-entend que les opérations sol autour de l'avion sont terminées, que l'avion est prêt, check-lists pré-départ sont effectuées et que l'autorisation de mise en route a été obtenue. Sur certains aéroports la mise en marche des feux beacons entraîne l'arrêt des opérations au sol sur les aéronefs adjacents.

Passage sur OFF à l'arrivée au parking, uniquement après la coupure des moteurs, signalant ainsi aux équipes sol que le danger d'ingestion par les moteurs est écarté, que la situation est sûre et qu'elles sont autorisées à approcher l'avion.

La panne d'un ou de plusieurs feux strobes n'est pas impactante sur la réalisation du vol (fonctionnement normal non obligatoire) uniquement si les STROBE sont fonctionnels. Néanmoins en cas de panne du beacon inférieur aussi bien lors de la mise en route que de la coupure des moteurs, une procédure alternative devra avoir été convenue avec le personnel sol pour lui signifier l'imminence du démarrage au départ ou la coupure effective des moteurs à l'arrivée.

Interrupteur WING :

Cet interrupteur allume ou éteint les deux faisceaux de part et d'autre du fuselage. Ils permettent d'éclairer le bord d’attaque de l'aile et l'entrée de moteur dans le but de détecter une éventuelle accrétion de glace en conditions givrantes. A noter que sur l'A321, ces feux sont quasiment inutilisables depuis le cockpit, la très grande partie de l'aile n'étant pas visible.

En position OFF, les feux d'ailes sont éteints.

En position ON, les feux d'ailes sont allumés.

Utilisation : passage sur ON ou OFF à volonté.

Dans le cadre du processus "être vu", il peut être tout à fait judicieux d'utiliser ces feux au sol de nuit ou en conditions LVO (Low Visibility Procedures).

La panne d'un des feux n'est pas impactante sur la réalisation du vol. Cependant la panne simultanée des deux feux n'autorise que les vols de jour.

Interrupteur 3 positions NAV & LOGO :

Ce paragraphe fait l'objet d'un article séparé dans le "Coin du Pro".

Interrupteur RWY TURN OFF :

Cet interrupteur allume ou éteint les deux phares de virage qui permettent d'éclairer latéralement à l'avant de l'aéronef.

En position OFF, les phares de virage sont éteints.

En position ON, les phares de virage sont allumés.

Utilisation : passage sur ON dès le début du roulage (simultanément avec les feux NOSE sur TAXI). Nous les passerons sur OFF lors d'un arrêt lors du roulage sauf à un point d'arrêt d'une piste ou à une intersection de pistes pour signaler notre présence (nous demeurons un obstacle pour les avions qui utilisent la piste). En vol, ces phares seront positionnés sur OFF après la rentrée des volets et le désarmement des spoilers au décollage. Ils seront positionnés sur ON après la sortie du train et l'armement des spoilers.

La panne d'un ou de plusieurs feux strobes n'est pas impactante sur la réalisation du vol (fonctionnement normal non obligatoire).

A noter que ces deux phares s'éteindront automatiquement lorsque le train d'atterrissage sera rétracté.

Interrupteurs Left & Right 3 positions LAND :

Cet interrupteur allume ou éteint les deux phares d'atterrissage gauche (L) et droit (R) situés sous les ailes. Leur fonctionnement individuel est indépendant l'un de l'autre mais dans la pratique ils sont manipulés simultanément.

En position ON, les phares d'atterrissage sont dans un premier temps sortis de leur logement puis s'allumeront automatiquement une fois complètement sortis.

En position OFF, les phares d'atterrissage sont éteints tout en restant sortis complètement de leur logement.

En position RETRACT, les phares d'atterrissage sont éteints puis retournent dans leur logement sous les ailes.

Utilisation : passage de RETRACT à OFF à l'autorisation d'alignement puis sur ON lors de l'autorisation de décollage. Passage sur RETRACT au passage des 10000 pieds en montée. Lors de la descente, passage sur ON au passage des 10000 pieds. Passage sur RETRACT une fois dégagé la piste utilisée à l'atterrissage.

La panne d'un ou des deux feux LAND n'est pas impactante sur la réalisation d’un vol de jour (fonctionnement normal non obligatoire). En revanche, de nuit, un seul peut être en panne seulement si les feus de TAXI et TAKEOFF fonctionnent normalement. La panne des deux feux LAND interdit un vol de nuit.

La panne du système d'extension/rétractation des phares LAND n'est pas impactante sur la réalisation du vol (fonctionnement normal non obligatoire).

Cependant si l'un ou l'autre est en panne en position étendue, on considèrera que la consommation de carburant augmentera de 1% par phare sorti. Si le système est en panne en position retracté, le phare associé sera considéré en panne avec application des limitations éventuelles associées (voir plus haut).

Interrupteur 3 positions NOSE :

Cet interrupteur allume ou éteint le phare TAXI et le phare TAKEOFF situés sur le fût du train avant.

En position TAXI, le phare TAXI s'allume (1).

En position T.O, les phares TAXI et TAKEOFF sont allumés (2).

En position OFF, les phares TAXI et TAKEOFF sont éteints.

Utilisation : identique aux feux RWY TURN OFF.

La panne du phare TAXI ou du phare TAKEOFF ou des deux phares n'est pas impactante sur la réalisation du vol (fonctionnement normal non obligatoire).

A noter que ces deux phares s'éteindront automatiquement lorsque le train d'atterrissage sera rétracté.

Remarques :

L'éclairage extérieur peut générer l'apparition de deux messages MEMO :

LDG LT qui apparaît en vert si l'un des phares d'atterrissage est sorti.

STOBE LT OFF qui apparait en vert si l'interrupteur STROBE est sur OFF en vol.

Note :
Sur certains Airbus (vendus aux U.S.), l'utilisation des interrupteurs peut différer de l'utilisation que l'on connaît sur nos simulateurs.
On pourra les retrouver "inversés" par rapport aux autres modèles.
Cela répond à une logique différente d’utilisation : vers l'avant (c'est à dire vers le bas sur le panneau supérieur) c'est sur ON, vers l'arrière (vers le haut) c'est sur OFF.