MSFS2020 22

A320, les feux de navigation, utilisation du switch (panneau haut)

Par TSU (Simvol) et Pacha35 (Simvol) | 2463 vues

Remarque : ce switch est commun à toutes les versions du 320 existantes sur FS et son utilisation est donc identique quelque soit la version choisie.

Comment ça marche, à quoi sert-il et comment s'en sert-on ?

L'interrupteur en question permet d'allumer les feux de navigation (rouge en bout d'aile gauche, vert en bout d'aile droite et blanc sur la queue au dessous de la sortie APU) et d'éclairer la dérive (c'est à dire les "couleurs" de la compagnie).

A noter que les feux de nav, une fois allumés resteront allumés jusqu'à que l'interrupteur soit positionné sur Off (soit tout le vol tant que l'avion est sous tension y compris au sol) alors que l'éclairage de la dérive ne perdurera que lorsque les trains d'atterrissages seront comprimés (c'est à dire l'avion au sol) et les volets en position 1 ou les becs sortis (soit au décollage jusqu'au passage en configuration 0 ou à l'atterrissage dès le passage en configuration 1).

Trois positions :
OFF : le système est éteint.

1 : le système alimente les feux de navigation de l'ensemble 1 et l'éclairage de la dérive côté gauche et droite

2 : le système alimente les feux de navigation de l'ensemble 2 (un deuxième jeu d'ampoules... ou de LED pour les versions plus récentes) et l'éclairage de la dérive côté gauche et droite

Il n'y a qu'un jeu d'éclairage pour la dérive et ce sera le même sur ON en position 1 ou 2.

Comment s'en sert-on ?
Je dirais au choix de la compagnie...
Airbus, préconise de mettre systématiquement la position 1 et de se servir de la position 2 en secours. En effet, pour voler de nuit, l'utilisation des feux de navigation est obligatoire. Ce qui sous-entend que si, par exemple, un des feux est HS en position 1 et le même ou n'importe quel autre en position 2, l'avion ne serait pas apte à voler de nuit...

D'autres compagnies peuvent effectivement également préconiser d'utiliser la position 1 les jours impairs et la position 2 les jours pairs... pourquoi pas, mais ça pourrait augmenter le risque d'une double panne simultanée avec une usure identique des 2 systèmes.

Bien que l'utilisation des feux de navigation ne soit obligatoire que de nuit, une "bonne pratique" consiste à, systématiquement, mettre les feux de navigation sur ON dès que l'équipage est à bord. Cela permet de signaler au personnel sol que l'avion est sous tension et utilisé.