English site
Terrascene amélioré
par Pascal Lachat
Fly! II > Tutoriels


Introduction

Avant (1)

Avant (2)

TerraScene

Photoshop 1

Photoshop 2

Photoshop 3

Intégration

Avancé

Fichiers


précédent

- Chapitre 3 -
Travail avec Photoshop (1)

suivant

Laissez un instant de côté ces jolies images, notre but est de trouver un moyen efficace de travailler avec ces gros fichiers. Par bonheur, Photoshop propose des outils qui vont nous faciliter grandement la vie !

Je présume que vous avez une connaissance de base de Photoshop. Je ne donnerai pas tous les détails des actions évidentes. Par exemple, vous verrez sans doute qu'il est préférable de tout désélectionner avant de faire une nouvelle sélection.

Allons-y !


3.1 Introduction

Comme nous traiterons de grandes surfaces et sélections, le travail avec les couches est extrêmement pratique. Elles peuvent être modifiées de la même façon que les calques, et servent à sauvegarder et récupérer instantanément une sélection. Par défaut, les zones sélectionnées sont peintes en noir, les teintes grises indiquent une sélection partielle.
Des opérations quasi mathématiques entre couches sont possibles, et toute sélection effectuée peut être stockée comme couche, même dans un autre document, à condition qu'il soit de la même taille. Ainsi, pour organiser au mieux notre travail, nous allons stocker chaque sélection dans un nouveau document, dans lequel nous pourrons travailler les formes et les ombrages à notre guise.

A la première sauvegarde d'une sélection, choisir SELECTION > MEMORISER LA SELECTION..., "Document > nouveau", et donner un nom à la couche. Cela créera automatiquement un nouveau document en niveaux de gris. Pour les sauvegardes suivantes, sélectionnez le nom du document (SansTitre-1 par défaut) et "nouvelle couche" (nommez-la). Vous entasserez ainsi les couches, supprimez-les donc quand vous n'en aurez plus besoin.

Opérations avec les couches

Nous allons faire un usage intensif de deux fonction similaires: IMAGE > OPERATIONS et IMAGE > APPLIQUER UNE IMAGE.
"OPERATIONS" s'utilise lorsque le résultat est stocké dans une nouvelle couche, "APPLIQUER UNE IMAGE" sert à intervenir sur la couche active.

L'opération est déterminée par le mode de fusion. Nous en utiliserons trois. Les résultats ci-dessous peuvent sembler paradoxaux, c'est parce qu'il s'agit d'une opération sur les pixels et non sur les surfaces : le noir vaut 0 et le blanc ~1 (255/256). Une addition ne signifie donc pas l'ajout d'une surface à une autre. L'addition se fait entre les pixels superposés de chaque couche et par exemple, l'addition d'un pixel blanc et d'un noir donne un blanc. Quand vous avez un doute, référez-vous aux exemples suivants :

Couches :

Alpha 1

Alpha 2

 


Opérations :
Effets sur la sélection :


Produit de Alpha 1 et Alpha 2
Assemblage des surfaces


Addition de Alpha 1 et Alpha 2
Intersection des surfaces

 
 


Addition de l'inverse de Alpha 2 à Alpha 1
Découpe d'Alpha 2 dans Alpha 1