English site
ROTW: Piper PA19 (type SuperCub)
par Jean Sabatier, Laurent Claudet, TJ, Jean-Paul Mes et René Birot
Fly! II > Avions


 pour Fly! II

Comme prévu, après le fantastique PA28, le ROTW s'est remis à l'ouvrage pour nous présenter une deuxième petite merveille: le PIPER PA19.

Comme pour le Warrior, on retrouve à la conception de cet avion la même équipe:

- TJ pour le tableau de bord et toutes les vues intérieures (fixes et animées) 
- Laurent pour la partie "dynamique" du tableau de bord et pour la création et la mise au point du modèle de vol spécifique à l'appareil, ainsi que les animations en 3D du manche et des manettes latérales
- Jean notre spécialiste 3D qui nous a peaufiné un avion qui est un régal pour les yeux
- René, fournisseur de toutes les informations photographiques et techniques, responsable des essais en vol (réels et virtuels)

A ce groupe s'est ajouté une mascotte qui s'est gentiment installé à bord: "Teddy Boer".

Le PA19 est la version "civilisée" du Piper L18C de l'armée américaine. Ces avions ont été revendus à l'état français et c'est l'aéroclub de Rennes qui a fait les démarches pour obtenir sa certification civile et la nouvelle dénomination PA19 par Piper Aircraft Corporation. L'appareil d'origine est le Piper J3 équipé d'un moteur de 65 cv avec les têtes de cylindres dépassant de part et d'autre du capot.

Cet appareil qui existe encore sous cette version ou sous d'autres versions pouvant avoir un motorisation plus ou moins puissante (PA18 Cub avec un moteur de 135 cv, PA18 Supercub avec un moteur de 150 cv), des volets, des skis dans les clubs de Montagne comme Annemasse ou Megève, est encore très actif dans notre pays. Il est vrai qu'à la fin de la guerre de 39-45, l'état français, dans sa volonté de faire de l'aviation un sport populaire, les donnait ou presque. Comme ça a changé !

L'intérêt qu'ont les pilotes pour cet avion, outre son prix de l'heure souvent le plus faible de la flotte d'un club, c'est son pilotage.
C'est un train classique à structure métallique et en toile. Il est très sensible au vent latéral dans les phases au sol et nécessite un pilotage "aux pieds" (traduisez avec les palonniers) de tous les instants. Les avions plus modernes comme le PA28, nous font perdre cette habitude, et les premiers roulages sont souvent "délicats".
Le ROTW a souhaité que l'on retrouve cette sensibilité dans le modèle de vol, alors attention au vent ! La mise au point s'est faite avec un pilote spécialiste, Claude Panetier, gage de réalisme: ce n'est pas un avion de néophyte ! Mais une fois en l'air, s'il n'est pas très rapide, c'est un régal de douceur et ses grandes surfaces vitrées ainsi que son aile haute, vous font voir la terre "en rose" ! (attention comme en planeur, un chapeau est recommandé par grand soleil, le toit est entièrement vitré).

Ses caractéristiques techniques sont les suivantes:

Moteur:    - Continental O200A de 100 cv à 2750 t/mn, rotation sens horaire, hélice métallique à pas fixe Sensenich M76AK-2-42
               - Régime nominal: 2475 tr/mn, décollage: 2625 tr/mn, ralenti: 600 tr/mn
               - En croisière, il est déconseillé de descendre en dessous de 1700 tr/mn (givrage du carburateur)

Vitesses (le badin est étalonné en km/h):

 

Vne

Vno

Vc

Vp

188 km/h

144 km/h

141 km/h

161 km/h

 

Bien entendu, il est accompagné d'un manuel qui vous permettra de manipuler au mieux les dispositifs pas toujours habituels que vous trouverez.

Bonus: Le ROTW a souhaité également fournir avec le PA19 un lot de nouveautés qui, mais est il encore besoin de le rappeler, démontrent le potentiel extraordinaire de Fly! II.
- en vue normale du tableau de bord, le manche est mobile

 

 

- les indicateurs, en vues latérales, sont pour les principales, actives
- le plan horizontal arrière est doublement mobile: avec le Trim (plan complet) et avec le manche (ailerons)

  

- une vue du TdB "grand angle" avec cadrans actifs a été ajoutée
- deux caméras dynamiques (mais on ne peut en charger qu'une à la fois) sont fournies: une qui simule le regard du pilote (place avant, on voit même son nez !), l'autre celui du passager (place arrière)

 

caméra pilote

caméra passager

 

- les dispositifs très particuliers de cet avion sont tous à leur place et actifs (même les curieuses tirettes de batterie, et de frein de parking)
- les cadrans ont été refaits pour correspondre au modèle réel, en vue avant, le manche est mobile
- la tête du pilote tourne pour suivre ses virages, et ses bras actionnent le manche

 

dans l'axe

tout à gauche

tout à droite

 

Maintenant faisons le tour du propriétaire en quelques imagettes (vous trouverez toutes les vues dans le manuel):

 

TdB vue normale

vue 3/4 avant gauche

vue latérale gauche

nouvelle vue avant "grand angle"

jauges d'essence droite et gauche

magnétos, trim, réchauff. carbu

robinet d'essence

partie basse avec tirettes de freins de park

 

Téléchargement

Manuel de vol: pa19_v1-manuel.zip (1.51 Mo)


Téléchargement

Appareil en 5 fichiers compressés, tous nécessaires (bien suivre le "lisezmoi" contenu dans le fichier n° 05):
Pa19_v1-01.zip (19.1 Ko)
Pa19_v1-02.zip (863 Ko)
Pa19_v1-03.zip (2.12 Mo)
Pa19_v1-04.zip (1.67 Mo)
Pa19_v1e-05.zip (120 Ko)

ROTW: Piper PA19, compléments pour la mise à jour n° 1
par Laurent Claudet, Jean Sabatier, TJ, René Birot et Claude Panetier
Fly! II > Avions


 pour Fly! II

Nous avions indiqué à la sortie du PA19 que le travail sur cet avion continuait. En voici le résultat:

1- une grande première dans Fly!: nouvelle caméra intérieure "pilote" avec tableau de bord "dynamique", les instruments principaux ont leurs aiguilles actives (4 instruments), le bras droit du pilote bouge avec le manche, le gauche avec la manette des gaz. Il devient possible de piloter et de contrôler son vol avec cette caméra, et les sensations qu'elle procure sont vraiment... sportives ! A essayer à tout prix.
Attention, on ne peut avoir qu'une caméra "ROTW" active par avion à un chargement de Fly!, choisissez bien.
Lisez également attentivement la documentation fournie avec (fichier Lisezmoi ou Readme). La vue circulaire du cockpit (simulant le regard du pilote) se fait avec les 4 flèches du clavier central.
L'utilisation des caméras "ROTW" peuvent, dans certains cas de figures mal définis, être incompatible avec la présence d'autres caméras de TRI. Laurent vous conseille donc d'en mettre certaines hors service en utilisant le fichier camera.txt fourni (à mettre dans le répertoire Data de Fly! II).

Une restriction: les caméras étant fournies sous forme de DLL, elles ne fonctionnent pas sur Mac. De plus, certains défauts d'affichage persistent à cause du grossissement plein écran de l'image intérieure de petite taille du modèle 3D.

     

2- une autre première dans Fly!: nouveau module de contrôle de fonctionnement du moteur pour PC et pour MAC (en Python !).
Laurent a mis au point sous forme de DLL (pour les PC) et de PYC (programme écrit en Python pour PC et pour Mac) un module imposant de respecter les conditions correctes de fonctionnement du moteur sous peine de la casser:
    - température correcte de l'huile avant de rouler et de mettre en puissance
    - température correcte de décollage
    - action douce sur la manette des gaz
    - température correcte des têtes de cylindre si remise des gaz après une longue descente au ralenti
    - utilisation correcte du réchauffage carburateur

La sanction, avant la casse définitive du moteur (plus de 15.000 euros le moteur): cliquez sur le lien ci-dessous.

Lire le son de la casse moteur

Téléchargement

Pa19_u1.zip (1.02 Mo)