English site
ROTW: le Mustang P51D
par Jean Sabatier, Laurent Claudet et TJ
Fly! II > Avions


pour Fly! II

Après le TBM700 qui a rencontré un énorme succès, Jean a proposé au groupe de se lancer dans la réalisation d'un des avions les plus célèbres de la deuxième guerre mondiale, le MUSTANG !
Immédiatement le challenge à été relevé, car il était évident que ce type d'avion, dès lors que l'on veut une modélisation rigoureuse (pas pour jouer à la guerre) de son comportement en vol, serait quelquechose de totalement différent de tout ce que le groupe avait fait auparavant.

Tout comme l'avion précédent, la construction de cet avion virtuel a demandé un très gros travail de recherche et de mise au point en mettant à contribution beaucoup de personnes outre les auteurs déjà cités:
- Jean Baruch qui nous a fourni en documentation de tout genre
- Christian Mafré, président d'Aérorétro et ancien pilote du Mustang de cette association basée à St Rambert d'Albon
- Jean-Pierre Bourgeois, de Rhone Alpes Simulation et ancien pilote du Mustang basé à Annemasse
- Laura J. Wetton reponsable des opérations à la Old Flying Machine Company Ltd
- un groupe de testeurs issus du ROTW qui n'ont pas ménagé les essais en vol virtuels permettant la qualification de l'appareil.
- et enfin, Jean-Paul Mes et René Birot à qui nous devont, une fois encore, la documentation très exhaustive jointe à cet appareil

Un fois de plus, le résultat est prodigieux.
Non seulement l'avion est superbe en vue extérieure 3D, mais le tableau de bord est d'une qualité qui a épaté les 2 pilotes réels qui nous ont aidé.
Tous les instruments d'époque ont été modélisés par TJ, graphiquement, avec l'animation qui va bien grâce aux DLL écrites par Laurent.
Rien ne manque, et il y a même deux ou trois instruments en plus, comme les jauges d'essence, le transpondeur et la VHF 760 canaux.

 

Les vues de l'intérieur sont superbes et représentent très fidèlement le cockpit de ce bel avion. Voici la vue d'ensemble: ça jette, hein ?


Depuis l'intérieur on peut aussi balayer du regard l'extérieur (sauf l'arrière) et c'est là aussi quelque chose à ne pas manquer (avec une ou deux petites nouveautés à découvrir) sans oublier que les instruments sont actifs, même en vue de 3/4 avant.

La mise au point du modèle de vol a été particulièrement laborieuse, car nous manquions de repères par rapport à des avions du même type existant dans Fly!. Le travail s'est d'abord placé sur les caractéristiques du manuel de vol dont nous avions récupéré une partie. Heureusement, des amis pilotes réels de Mustang nous ont rejoints et nous ont permis d'affiner les paramètres très complexes de cet appareil d'exception (capable de voler pendant plus de 3300 km grâce à ses 3 réservoirs principaux et à deux réservoirs supplémentaires sous les ailes).
Les deux grosses difficultés ont été le centrage (le remplissage du réservoir de fuselage générant un très fort centrage arrière) et le refroidissement du moteur, assez compliqué.

Nous avons même découvert que cet avion de chasse avait assez peu de disposition pour les positions de voltige comme le vol dos qui ne tient qu'une dizaine de seconde (sinon calage du moteur assuré, à essayer pour les septiques).

Il n'est pas dans notre propos, dans cette page, de vous donner beaucoup plus de détails, ceux ci étant tous référencés dans le manuel de vol (en deux langues, français et anglais) fourni avec l'avion. Lisez le attentivement, sinon gare à la casse (du moteur) qui peut générer la casse de l'avion (plus de moteur, plus d'hydraulique, plus de volets, plus de train).

Téléchargement

P51BC_P65F.zip (14.6 Mo)

Pour ceux qui souhaiteraient charger la version avec manuel en anglais, elle est sur avsim, et le manuel anglais seul ici (1.56 Mo).

Pour les développeurs, le ROTW mets les sources de ses DLL (13.9 Ko) à leur disposition, sous réserve, bien sûr, qu'elles ne soient utilisées que pour des évolutions non commerciales.

Enfin, pour ceux qui veulent une check-list condensée, la voici: P51-chklst.pdf (70.4 Ko).